Certificat Voltaire : La valorisation de vos compétences en français

Tout le monde (ou presque) sait de quoi je parle lorsque je dis « TOEIC ». Pourtant son homologue français, le certificat Voltaire est bien moins connu. Si si, je vous assure, faites un petit sondage autour de vous pour voir. 

Qu’est-ce donc ? 

Le certificat Voltaire permet d’attester de son niveau de maîtrise de l’orthographe française et permet de souligner ses compétences sur son CV. La bonne maîtrise de notre langue étant un élément de plus en plus plébiscité, de nos jours, par les entreprises.

Quel en est l’intérêt ?

Le certificat Voltaire a pour but d’améliorer le niveau orthographique français et est accessible à tous, quels que soient l’âge, le niveau initial, les objectifs ou le rythme d’acquisition.

De nos jours, les entreprises qui recrutent accordent de plus en plus d’importance au niveau orthographique des postulants. La certification Voltaire a pour but, entre autres, de valoriser un CV. 

De nombreux établissements d’enseignement s’engagent et proposent désormais de passer la certification dans leurs locaux.

Validité

Le certificat n’est pas valable à vie, la langue évoluant, sa validité est acquise pour une période de 4 ans. 

Comment faire pour le passer ? 

Il vous suffit de vous rendre sur le site Certificat Voltaire, de choisir le centre d’examen le plus facilement accessible pour vous ainsi que la date d’examen qui vous convient et de vous inscrire. 

Comment s’entraîner ?

Une application à été créée pour permettre de s’entraîner sur les points d’orthographe, grammaticale et d’usage ainsi que sur la conjugaison. Il s’agit du « Projet Voltaire ». Une partie est accessible gratuitement et permet déjà d’accéder à un certain nombre de règles. 

Un livre d’entraînement est disponible « L’officiel du Certificat Voltaire ». Il comprend les explications des subtilités de notre langue ainsi que 500 exercices et des sujets d’examen pour s’entraîner. 

Avoir recours aux sources : Bled et Bescherelle seront vos meilleurs alliés.

Personnellement, j’ai testé les trois méthodes. Elles permettent d’aborder les choses de manières différentes et évitent l’ennui, parce qu’il faut le dire, même si j’aime et je respecte ma langue maternelle, apprendre des règles d’orthographe à longueur de temps n’est pas ce qui est le plus fun.

Histoire de corser un peu les choses et parce que je suis un chouilla perfectionniste sur les bords, j’ai peaufiné mon entraînement en faisant régulièrement les dictées de Bernard Pivot. Elles sont très clairement au-dessus du niveau du Certificat Voltaire, mais offrent un bon entraînement et permettent d’enrichir son vocabulaire.

Comment se déroule l’examen ? 

L’examen se déroule dans des centres agréés et dure 3 heures. Les candidats doivent répondre à 195 questions sous forme de QCM.

L’examen commence par une dictée de quelques lignes (qui n’est pas notée, mais permet de se mettre dans le bain ) puis est divisé en deux parties :

– Un sujet traitant des difficultés courantes de l’orthographe. Ce sujet compte pour 700 points. 

– Un sujet traitant des difficultés à un niveau plus difficile et littéraire. Ce sujet compte pour 300 points. 

Le but de ces questions est de déceler une ou des fautes, ou bien l’absence d’erreurs.

Scores et résultats

Les résultats sont envoyés par courrier 15 jours après l’examen. Le score est reçu quelques jours avant par mail.

Votre score à l’examen se lit dans l’un des quatre niveaux suivants :

Grille de lecture du score à l’examen

Mon avis

Je me suis inscrite à l’examen pour le plaisir, parce que j’aime ma langue et que cela fait un moment que j’avais ce projet en tête. Je l’ai passé par « goût » et non par contraintes professionnelles, aussi je m’y suis présentée détendue et calme. Mon conseil est qu’il ne faut pas trop se poser de questions, c’est un QCM, soit on connaît l’orthographe des mots, soit on ne la connaît pas. Dans ce cas là, il vaut mieux faire confiance à son instinct plutôt que de perdre du temps inutilement. 

Personnellement je trouve que les 3 heures annoncées comme temps d’examen sont très largement suffisantes bien qu’elles comprennent également le temps de se faire expliquer les conditions de l’examen. 

Si vous avez des questions, n’hésitez pas, je me ferai un plaisir de partager mon expérience avec vous.

Cet article vous a t-il donné envie de vous lancer vous aussi ? Pensez-vous vous inscrire ? L’avez-vous déjà passé ? Quelles sont vos impressions ? Si vous êtes convaincu à votre tout, il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne chance ! 

2 réflexions sur “Certificat Voltaire : La valorisation de vos compétences en français

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s