Comment occuper nos enfants pendant les vacances scolaires – Part 2/2

Nous sommes toujours en vacances scolaires pour une zone, et d’autres zones y seront bientôt. Nous continuons donc ces activités à faire à la maison et à l’extérieur. En voici la deuxième et dernière partie.

Les activités à faire à la maison

>> La peinture

La peinture ! Un grand moment ! Nous avons commencé à investir dans des gros pots de peinture à doigts, pour montrer à bébé comment jouer avec les couleurs sur une feuille de papier, mais il est très difficile de contenir l’expression artistique de nos petits amours sur un seul support… la chaise haute en prenant pour son grade, le bout du nez, les joues, les cheveux et surtout quelle joie d’attraper sa maman quand on en a plein les mains ! Ma fille rigole beaucoup quand on en fait. Le tablier en plastique, qui la couvre jusqu’aux pieds, rempli bien son office, heureusement ! 
Nous avons essayé différentes façons de jouer avec la peinture :

  • Peindre avec les doigts
  • Se recouvrir la main et l’appliquer sur la feuille
  • Se servir d’un pinceau (mais dans ce cas le plus drôle est de tremper le pinceau dans l’eau)
  • Se servir d’un Lego comme d’un pochoir
  • Peindre avec des cotons-tiges / une vieille brosse à dents
  • Et enfin peindre des boîtes de mouchoirs / des rouleaux d’essuie-tout ou papier toilette

Cette diversification permet de maintenir l’intérêt de l’enfant un petit peu plus longtemps et d’éveiller sa curiosité et son imagination. Ma belle-fille adore elle aussi nos activités peinture. Ce qui lui plaît davantage, du haut de ses 9 ans, va être de créer, avant de peindre un objet (peindre de la pâte à sel, faire un découpage sur une assiette en carton et la peindre, réaliser un pot à crayons avec les rouleaux de papier toilette avant de le décorer, …). Nous faisons souvent ce genre d’activités à la maison.

Dernièrement nous avons essayé les cahiers à peindre. Il s’agit d’un coloriage avec une petite palette de peinture à l’eau intégrée sur chaque page. Lorsque l’enfant passe son pinceau mouillé sur la palette, la peinture se libère permettant ainsi à l’enfant de peindre le coloriage. Ma fille raffole de cette alternative que je lui autorise même le soir en rentrant de la crèche, étant donné qu’elle a l’avantage de ne pas salir et permet à l’enfant de s’amuser sans avoir à sortir tout un tas de matériel.

Peinture à doigts et cahiers à peindre

>> La pâte à modeler

Avec son poupon à câliner, la pâte à modeler est l’activité favorite de ma fille depuis quelques petits mois maintenant. Elle la réclame quasiment tous les jours. Sa préférence ? Enfoncer ses petits doigts dedans et appuyer de toutes ses forces sur les moules pour dessiner leur forme sur la pâte à modeler que je lui ai au préalable étalée sur un plateau. Nous n’en sommes pas encore au stade des réalisations artistiques, mais ma fille prend un réel plaisir à malaxer cette petite pâte colorée, à la faire rentrer et sortir des pots, à aller montrer ses « créations » à Papa. J’ai testé plusieurs marques, mais beaucoup d’entre elles ont séché très vite, bien que je veille à refermer chaque pot après chaque utilisation. La meilleure pour moi reste celle de Play-Doh qui, si le pot est bien fermé, garde ses propriétés durant des années. L’avantage c’est que la marque décline ses gammes sur tout un panel de couleurs, avec ou sans paillettes, dans des tailles de pots différentes, avec ou sans accessoires, avec ou sans ateliers, … Ma fille est encore petite, donc nous avons opté pour des petits formats, un assortiment classique et l’autre pailleté.

Pâte à modeler et accessoires

Les activités à faire à l’extérieur

>> Le cinéma

Nous avons de la chance car nous habitons tout près d’un cinéma et notre fils adore y aller. Généralement, en période de vacances scolaires, il y a quelques films qui sortent pour les enfants. Dimanche dernier, nous sommes allés voir « Le Voyage du Dr Doolittle » (je vous en ferai un article prochainement). Notre fils était ravi de cette sortie dominicale. Il apprécie beaucoup le cinéma : confort des sièges, grand écran, son de folie… et parfois même du pop-corn.
Le cinéma est un luxe de nos jours, au vu des tarifs appliqués. Cependant, vous pouvez emmener vos enfants les mercredis, samedis, dimanches et jours fériés, le prix adulte est de 7.50€ (prix UGC).

Cinéma avec les enfants

>> L’accrobranche

Il nous arrive d’emmener ma belle-fille de 9 ans faire de l’accrobranche, c’est une activité qu’elle apprécie depuis petite. Nous avons commencé à lui faire découvrir cette activité à ses 4 ans. Nous ne la pratiquons jamais au même endroit et aimons essayer de nouveaux parcours à chaque fois. Cette activité en plein air offre, à mon goût, la possibilité à vos enfants de prendre un peu confiance en eux en dépassant leurs peurs / appréhensions de façon ludique, tout en les rassurant puisqu’ils sont maintenus au parcours avec la « ligne de vie » tout du long. De même, l’accrobranche développe l’agilité et un sens de l’équilibre. Pour les plus jeunes, les parcours sont placés assez bas, de sorte que les parents ne sont pas nécessairement obligés de faire l’activité en même temps que leurs enfants, s’ils ne le désirent pas, tout en pouvant les aider et les aiguiller du sol. Personnellement je suis fan, et aime bien partager ces moments avec ma belle-fille. Avec ma fille de 22 mois, un jour aussi, quand elle sera un peu plus grande.
Le prix des parcours varie, généralement entre 8 et 20 euros en fonction de l’âge et la taille de l’enfant.

Parcours simple d’accrobranche pour les débutants et les plus jeunes

>> Les aires de jeux couvertes

Si vous habitez en banlieue parisienne comme nous ou en Province, vous avez sûrement une aire de jeux couverte près de chez vous. Si vous êtes à Paris même, vous allez devoir bouger. Quand je parle d’aire de jeux couverte, je veux décrire les grandes salles d’activités avec des toboggans, des trampolines, des parcs à boules… vous voyez de quoi je parle ? Oui, ce grand espace où les enfants hurlent et transpirent, où on doit se déchausser pour traîner en chaussettes et où nos oreilles crient de douleurs en fin de journée. L’enfer pour les parents mais le paradis des enfants. En effet, tous les enfants adorent ces lieux. Ils s’amusent, courent, piaillent, en bref ils adorent !
Cette activité est certes payante mais le prix est relativement bas. Comptez une dizaine d’euros pour une demi-journée et généralement, les accompagnants ne payent pas. Une activité peu chère qui récoltera un grand sourire de vos bambins.

Defoulkids à Saint-Ouen l’Aumône

Et vous, que faîtes-vous pour occuper vos enfants pendant les vacances scolaires ? Plutôt à la maison ou à l’extérieur ?

Une réflexion au sujet de « Comment occuper nos enfants pendant les vacances scolaires – Part 2/2 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s