Covid-19 : L'école à la maison

Depuis le lundi 16 mars 2020, toutes les écoles de France sont fermées. La raison ? Je ne vais pas vous apprendre (à moins que vous ne viviez exilés de toute vie) la triste situation de notre pays face au virus Covid-19. Pour le bien de nos enfants et de leur entourage, le gouvernement a décidé de fermer les écoles pour une durée indéterminée. Conséquence de cette mesure : Nous devons faire l’école à nos enfants à la maison.

Ce fût un questionnement pour tous, comment allions nous faire ? Je vous avoue que je suis de celles qui ne paniquent pas. Pas d’école = cours à domicile = aide de l’éducation… sinon on se débrouillera. A l’heure d’internet, rien n’est vraiment trop difficile.

Le contexte

Le contexte est simple chez nous. Nous sommes ici, trois personnes à la maison, en confinement dans un appartement de 53 m2. Monsieur est en télétravail, moi également et nous avons notre bonhomme de 7 ans à gérer entre école et loisirs. Nous avons de la chance car mon fils a suivi l’actualité avec nous, il comprend très bien la situation, et il est plutôt ravi de cette organisation. Et puis, moi j’adore le télétravail donc bon, ce n’est pas pour me déplaire.

L’école à la maison via la maîtresse

Nous avons une plateforme en ligne où la maîtresse de mon fils nous a déposé un programme de leçons et exercices pour la semaine ainsi que des vidéos accompagnantes. Malgré quelques soucis de connexion le premier jour (comme tout le monde), j’ai finalement réussi à télécharger les documents. Me voilà prête pour la semaine de travail à la maison et je trouve cela franchement facile. La maîtresse a tout donné.

L’école à la maison

Comment nous nous y prenons

Mon fils, qui est en CE1, est très autonome. Je n’ai donc qu’à lui donner ses leçons à lire à voix haute, ses exercices à faire et je n’ai même pas à réfléchir à la correction des exercices puisque la maîtresse nous a tout envoyé. Je passe très peu de temps à ses côtés pendant les devoirs puisqu’il fait tout, tout seul. Je l’interroge sur ses leçons mais ça ne dure que quelques minutes.

Ne culpabilisez pas !

Je suis de nature optimiste et je ne suis pas du genre à me prendre la tête pour ce genre de choses (pour quelles choses alors ? Je ne sais pas mais je suis sereine pour pas mal de choses). Nous sommes tous dans la même situation. Les enfants progresseront à leur rythme, selon les circonstances actuelles. Ils sont à la maison, pas à l’école. Les enseignants ont bien conscience que cette situation est sans précédent et même eux, ne savent pas exactement comment s’y prendre. C’est une expérience inédite.

Je n’ai pas acheté de livres de travail de CE1 avant le confinement, je n’en ai pas acheté non plus aujourd’hui. Je ne suis pas allée sur les sites en ligne proposant des cours gratuits parce que ceux que nous fournis la maîtresse me suffisent. Je ne compte pas faire des journées de 7h de travail pour lui, je les fais assez pour moi et il les fait assez quand il est à l’école. Il a besoin de travailler mais de souffler aussi. Nous n’avons pas de jardin, il ne peut pas se défouler comme à l’école donc il ne passera pas des heures à travailler. Oui, il pourra courir dans l’appartement, sauter et faire le zouave, ce que j’autorise rarement en temps normal pour le bien-être des voisins. Le matin, je le laisse faire la grasse matinée. Il se lève à 7h30 (grasse matinée pour lui) plutôt que 6h, il prend son petit déjeuner, regarde un dessin animé et passe sa journée en pyjama. Il sait que cette situation est exceptionnelle (pendant quelques semaines quand même) mais que quand il reprendra le chemin de l’école, il reprendra ses habitudes de l’école. Parce qu’après tout, oui, il est content d’être à la maison avec Maman et Papa.

Je ne culpabilise pas, je ne me mets pas de pression à savoir s’il va TOUT apprendre ou pas. C’est un nouveau rythme à la maison, le rythme à l’école sera différent. Et puis, bon, je ne suis pas maîtresse hein, chacun son métier… s’il n’y avait pas de médecin, je n’opèrerai pas mon fils.. ahah ! Les enfants ont une capacité d’adaptation, je le vois chaque jour avec mon fils, il s’adaptera, tout comme nous.

J’admets bien sûr, que ma situation est plus facile avec un seul enfant. Mais je vois ma soeur, qui a (presque) la même façon de procéder que moi et qui a trois enfants. Tous aux devoirs la matinée, un peu de révision l’après-midi et temps de loisirs après, ça se passe très bien pour elle et les enfants sont contents. L’autonomie des enfants est une chose importante et qui facilite grandement la vie de parent !

Les leçons et exercices de la maison

Conclusion

Ecole à domicile, les doigts dans le nez. C’est un rythme que j’aime bien. Si le contexte n’était pas ce qu’il est, je prolongerai bien la situation ! Je passe du temps avec mes deux hommes. Je travaille, je profite, j’organise mon temps comme je le veux. Voyez les choses du bon côté, c’est ce qui vous fera supporter cette situation. J’ai confiance en mon fils, j’ai confiance en mon organisation, nous y arriverons !

Et vous alors ? Quelle est l’organisation à la maison ? Vous ne paniquez pas j’espère !

3 réflexions sur “Covid-19 : L'école à la maison

  1. Je pense qu’il est difficile de donner des conseils sur un cas particulier. J’ai deux enfants, je ne fais pas du tout la même chose avec l’un qu’avec l’autre. Et ça reste deux cas particuliers : les miens sont plus grands, plus autonomes et on a un jardin ! 😀

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s