De nouvelles idées pour occuper nos enfants (à l'intérieur) pendant les vacances scolaires

Cela fait quelques semaines que nos enfants sont confinés à la maison (et nous aussi !) mais là, c’est les vacances scolaires pendant deux semaines ! Il n’y a pas de devoirs ! Youpi pour eux, et pour nous aussi, parce que l’école à la maison, on s’en passe bien quand même. Nous vous proposons quelques activités à faire à la maison pour les occuper… en espérant que vous ne les avez pas déjà toutes écoulées.

La lecture

Je suis une mordue de lecture, aussi pour moi c’est important de transmettre cette richesse aux enfants. Non seulement la lecture développe l’imaginaire de nos chers bambins, mais elle permet inconsciemment de développer leur vocabulaire, leur orthographe et leur attention pour les plus jeunes.

Nous lisons tous les soirs une histoire à notre fille depuis ses 6 mois. En fonction de son attention, ce peut être quelques pages comme un petit livre en entier, mais ce moment fait parti d’un rituel et c’est important. J’ai vu ses capacités d’écoute se développer petit à petit, ainsi que son vocabulaire s’enrichir. Non pas qu’elle parle la langue de Molière couramment, bien au contraire, mais sa capacité à me montrer dans les illustrations les éléments de l’histoire que je lui demande, sans se tromper, s’est clairement améliorée.

Pendant les vacances, nous n’échappons pas à ce rituel calme qui prépare l’enfant à la détente et au sommeil, et le renforçons même avant les siestes quand j’ai la chance d’avoir quelques jours avec elle. Ses préférences du moment sont mes livres d’enfant et des livres musicaux.

Les jeux de société

Les jeux de société permettent à vos enfants de jouer mais surtout avec leurs parents. Contrairement à d’autres activités où vous les aidez, ici, vous êtes acteurs avec eux et je pense que c’est ce qu’ils préfèrent. 

Avec mon fils, nous jouons à des jeux de société plus ou moins longs. Ils peuvent être des jeux de logique, de stratégie ou d’ambiance. Ses préférés du moment sont “Labyrinthe”, “La bonne paye” et le “Uno”. J’apprécie de jouer avec lui et j’observe sa progression dans le jeu au fil des mois. Grâce à cela, il acquiert de la patience, de la concentration, apprend à perdre et développe même des petites stratégies pour gagner. Il est malin, il est fier de gagner une partie et vit de mieux en mieux la perte. L’important est de participer, n’est-ce pas ? En tant que compétitrice, je n’en suis pas convaincue mais j’essaye de lui apprendre les bonnes valeurs des jeux en équipe. 

Jeu de Uno avec mon fils

Regarder des films / dessins animés

Quand il fait moche, que le budget ne nous le permet pas, que nous avons la flemme de sortir, ou que nous sommes confinés (arf !), nous avons maintenant l’avantage simpliste de rester à la maison. Avec les DVDs, les streamings ou la VOD, nous avons maintenant un large choix de films relativement récents à disposition.

Je propose souvent à mon fils de regarder un film ou dessin animé avec moi. Nous nous installons tranquillement, enveloppés dans un plaid, prêt à rire ou s’émouvoir devant l’écran. Je lui conseille des films ou il le choisit lui-même et nous passons notre moment tous les deux, ou avec Papa.

Moment film en famille

Les puzzles et Lego

Mon fils a pris du temps à aimer les puzzles mais maintenant c’est un grand fan. Il a commencé à un âge tardif avec des puzzles de 50 pièces. A 7 ans maintenant, il fait des puzzles de 500 pièces. Je suis très étonnée car il arrive à se concentrer pendant tout le temps du puzzle. J’ai remarqué que ce qui était le plus important pour lui, n’était pas le nombre de pièces mais le dessin final qu’il allait réussir à faire. Ici, nous avons acheté un puzzle Pokemon et c’est ce qui l’a motivé à le terminer rapidement.

Quant au Lego ou autres modèles de construction, il adore ça. Il faut dire que j’adore ça aussi et je me retiens de lui dire « tu veux que Maman le fasse pour toi ? » tellement j’adore faire des Lego. Finalement, il se concentre aussi très bien, apprend à suivre le plan à la lettre et est tout aussi content de voir le résultat final avec lequel il peut jouer.

Les jeux sur console

Il faut limiter le temps de jeu sur les écrans à nos enfants, ne pas les mettre devant des jeux violents, si tout ça est respecter, profitez du plaisir des jeux vidéos. Malgré toutes les choses négatives qu’on peut entendre sur les consoles de jeux, il faut avouer que se faire une partie ou dis de temps en temps, c’est vraiment top. J’adore les consoles de jeux depuis que je suis petite. J’avais le droit d’y jouer tant que je voulais, tant que mes devoirs étaient faits, mes leçons apprises… et puis, je n’avais pas le droit de sortir alors ça compensait un peu.

Aujourd’hui, nous avons tous les types de jeux : simulation, logique, combat… A la maison, nous n’avons qu’une console de jeux : la Wii. Et nous n’y passons que rarement de temps devant mais quand mon fils y a le droit, il est très content. Il peut jouer à des jeux seul, ou des jeux avec nous, des jeux de sport ou des jeux de logique.

A consommer avec modération mais les jeux vidéos ne sont pas que mauvais !

Console de jeux en famille

Les ateliers cuisine

Chez nous le chef cuisinier c’est Papa, et il tient à ce que la cuisine reste son domaine, aussi c’est lui qui enseigne majoritairement l’art de la cuisine à ma belle-fille de 9 ans (qui aime cuisiner mais pas particulièrement manger), et qui fait participer notre fille de 2 ans lors de ses élaborations culinaires pour mélanger ou trier les ingrédients.

Pourtant, pendant les vacances, voire en week-end, l’atelier des gâteaux simples et faits maison que l’on dévore au goûter c’est moi qui m’y colle. Pas parce que j’aime cuisiner, loin de là, mais parce que je suis heureuse de partager ce moment avec les filles et de me dire que pour une fois elle ne mangeront pas des gâteaux industriels au goûter. 

Remonter ses manches et mettre un tablier les mets dans l’ambiance, l’une comme l’autre est fière de sa tenue de travail. Nos confections préférées sont un moelleux au chocolat, des madeleines et une base de quatre-quarts avec de la banane ou de l’ananas. Je n’utilise pas de préparations toutes faites que nous trouvons dans le commerce, nous préparons le gâteau de A à Z. La plus grande suit la recette sans difficulté, je m’occupe de la vaisselle et de la cuisson. La plus petite s’est découverte une passion pour transvaser les ingrédients d’un récipient à l’autre, mélanger (prévoir un grand saladier pour éviter de retrouver sa cuisine redécorée de partout), et surtout plonger son doigt dans le saladier vide pour récupérer la préparation à gâteau qui reste sur les parois ! La cuisine permet aux enfants la patience et un minimum de rigueur pour suivre la recette étape par étape. Elle permet aussi de développer une forme de curiosité culinaire (rien de tel que la satisfaction de déguster ce qu’on a préparé soi même). 

Quatre-quart à la banane

Et vous, que faîtes-vous pour occuper vos enfants pendant les vacances scolaires ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s