Revue de films : Le cinéma c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière

« Le cinéma c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière » Jean Cocteau, réalisateur français. Cette lumière, est-ce qu’elle ne vous a pas manqué ? Nos cinémas ont fermé pendant le confinement et on ouvert à nouveau le 22 juin. Y êtes-vous retourné ? Personnellement, pas encore. Je continue donc mon cinéma à la maison et vous parle aujourd’hui de quatre films vus ou revus récemment.

Slumdog millionaire (2008) 

Slumdog millionaire -Disponible en streaming

Synopsis : Jamal Malik, 18 ans, orphelin vivant dans les taudis de Mumbai, est sur le point de remporter la somme colossale de 20 millions de roupies lors de la version indienne de l’émission Qui veut gagner des millions ? Il n’est plus qu’à une question de la victoire lorsque la police l’arrête sur un soupçon de tricherie. Mais comment ce jeune homme est-il parvenu en finale d’une émission de télévision ? La réponse ne fait pas partie du jeu, mais elle est passionnante. (source Allo Ciné)
Casting : Dev Patel / Freida Pinto / Mia Drake
Mon avis : Ce film est génial et doit absolument figurer dans votre liste de films à voir si ce n’est déjà fait. On découvre le parcours de la vie de Jamal avec beaucoup d’émotions. L’atmosphère est unique et les images sont sublimes d’un bout à l’autre du film

Le garçon qui dompta le vent (2019)

Le garçon qui dompta le vent – Disponible sur Netflix

Synopsis : Un jeune Malawite de 13 ans invente un système ingénieux pour sauver sa famille et son village de la famine. Inspiré de l’histoire vraie de William Kamkwamba et adapté de son roman best-seller. (source Allo Ciné)
Casting :  Maxwell Simba / Chiwetek Ejiofor / Aïssa Maïga
Mon avis : Voilà un film comme je les aime. Une histoire simple mais touchante, des personnages attachants, de l’émotion et une très beau message. Ce film, tiré d’une histoire vraie, a tout pour vous réconcilier avec le monde et vous faire relativiser sur vos combats.

Harry Potter à l’école des sorciers (2001)

Harry Potter à l’école des sorciers – Disponible en streaming

Synopsis : Orphelin, Harry Potter a été recueilli à contrecœur par son oncle Vernon et sa tante Pétunia. Constamment maltraité, il doit en outre supporter les jérémiades de son cousin. À l’approche de ses 11 ans, Harry découvre qu’il est le fils de deux puissants magiciens et qu’il possède lui aussi d’extraordinaires pouvoirs. Quand on lui propose d’intégrer Poudlard, la prestigieuse école de sorcellerie, il trouve enfin le foyer et la famille qui lui ont toujours manqué… et s’engage dans l’aventure de sa vie. (source Allo Ciné)
Casting :  Daniel Radcliffe / Rupert Grint / Emma Watson
Mon avis : Je vais certainement me faire huer mais je l’avoue… je n’aime pas la saga Harry Potter. Enfin, je n’ai vu que les deux premiers mais je n’ai pas eu le courage de continuer. Mais revenons sur ce premier opus. Je l’ai trouvé pas mal, une histoire conté, un univers, de la magie, quelques sourires mais rien qui pourrait me faire devenir accro. En plus, je n’accroche à aucun personnage, c’est vous dire. Il faut dire que le monde du fantastique et moi, ça fait deux. Je ne suis donc pas une référence et je me lancerai sûrement dans la suite un jour… mais j’aimerai savoir ce qui vous plaît dans cette saga.

The visit (2015) 

The visit – Disponible en streaming

Synopsis : Deux enfants sont envoyés passer une semaine en Pennsylvanie, dans la ferme de leurs grands-parents. Mais lorsque l’un d’eux découvre qu’ils sont impliqués dans quelque chose de profondément dérangeant, leurs chances de retour s’amenuisent de jour en jour. (source Allo Ciné)
Casting : Olivia DeJonge / Ed Oxenbould / Deanna Dunagan
Mon avis : Je regarde tellement de films d’horreur, que je tombe sur beaucoup de navets et celui-ci en fait partie. L’histoire n’est vraiment pas top, comme un air de déjà vu. Il y a bien sûr quelques sursauts mais on s’ennuie quand même la plus grande partie du temps. Sur ce coup-là, j’ai légèrement été déçu par Night Shyamalan, le réalisateur, qui m’a habitué à bien mieux.

Avez-vous vu ces films ? Qu’en avez-vous pensé ?

Une réflexion au sujet de « Revue de films : Le cinéma c’est l’écriture moderne dont l’encre est la lumière »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s